TitreHora introitus solis in Arietem : Les prédictions astrologiques annuelles latines dans l’Europe du XVe siècle (1405–1484)
Type de publicationThèse
Année de publication2018
AuteursAlexandre Tur
Academic Departmentlaboratoire POLEN
Degreethèse de doctorat
UniversityUniversité d'Orléans
Mots clésastrologie médiévale; Histoire des sciences; Histoire des textes; histoire du livre; pronostication
Résumé

Les prédictions astrologiques annuelles constituent un genre littéraire cohérent qui suscite de plus en plus d’intérêt de la part des historiens du Moyen Âge et de la première modernité. Cette thèse étudie plus particulièrement leur généralisation dans l’Europe latine entre 1405 et 1484, plusieurs siècles après les premières mentions dans les sources théoriques. Une première partie explore la dialectique interne de ces « jugements », et en particulier les méthodes astrologiques qui, rigoureusement appliquées, soutiennent la prétention scientifique de leurs auteurs. Ceux-ci, leur milieu social et plus généralement le contexte de production de ces prédictions font l’objet d’une deuxième partie. Une troisième examine la réception contemporaine et la transmission jusqu’à nos jours de textes pourtant promis à une existence éphémère. Cette étude est complétée et étayée par un catalogue systématique de 111 prédictions manuscrites et 84 incunables rédigées en latin et conservées dans les collections publiques, et des 64 astrologues identifiés comme leurs auteurs. Enfin, les trois prédictions annuelles connues pour 1405, à la fois singulières et caractéristiques, font l’objet d’une édition critique commentée et traduite en français.

URLhttps://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02103703
Titre abrégéHora introitus solis in Arietem
Champ de recherche: 
hora introitus solis in arietem les predictions astrologiques annuelles latines dans leurope du xve siecle 14051484 hora introitus solis in arietem laboratoire polen les predictions astrologiques annuelles constituent un genre litteraire coherent qui suscite de plus en plus dinteret de la part des historiens du moyen ge et de la premiere modernite cette these etudie plus particulierement leur generalisation dans leurope latine entre 1405 et 1484 plusieurs siecles apres les premieres mentions dans les sources theoriques une premiere partie explore la dialectique interne de ces jugements et en particulier les methodes astrologiques qui rigoureusement appliquees soutiennent la pretention scientifique de leurs auteurs ceuxci leur milieu social et plus generalement le contexte de production de ces predictions font lobjet dune deuxieme partie une troisieme examine la reception contemporaine et la transmission jusqua nos jours de textes pourtant promis a une existence ephemere cette etude est completee et etayee par un catalogue systematique de 111 predictions manuscrites et 84 incunables redigees en latin et conservees dans les collections publiques et des 64 astrologues identifies comme leurs auteurs enfin les trois predictions annuelles connues pour 1405 a la fois singulieres et caracteristiques font lobjet dune edition critique commentee et traduite en francais httpstelarchivesouvertesfrtel02103703 these de doctorat alexandre tur astrologie medievale pronostication histoire des textes histoire du livre histoire des sciences
Retour en haut de page