TitreUne gestion de la notabilité au sein de la noblesse auvergnate de la première moitié du XIVe siècle: étude et édition du cartulaire d'Armand de Châteauneuf
Type de publicationThèse
Année de publication2012
AuteursMathieu Lescuyer
Academic DepartmentHistoire médiévale
DegreeThèse de doctorat
Nombre de pages1126
UniversityUniversité Panthéon-Sorbonne
VilleParis
Thesis TypeThèse de doctorat : Histoire médiévale : Paris 1 : 2012
Résumé

Le cartulaire d'Armand de Châteauneuf (circa 1292-circa 1362), seigneur de Malet, non loin de Saint-Flour, livre un rare éclairage sur l'activité d'un cadet de second rang qui dut à ses qualités, en particulier de gestionnaire, d'entrer dans le tout premier cercle des conseillers du plus grand baron auvergnat d'alors, Béraud Ier Dauphin, maître du Dauphiné et de la baronnie de Mercoeur. Expert en gestion patrimoniale, doué manifestement d'une belle capacité relationnelle, Armand est sollicité par bon nombre de barons pour arbitrer ou contrôler leurs opérations foncières. Lui-même réalise un complexe échange de droits ou biens avec l'abbé de la Chaise-Dieu, dont il récupère en 1338 le prieuré de Malet, dès lors supprimé. Patiemment construit dans la durée, cette transaction s'appuie sur de multiples acquisitions négociées au sein de son réseau d'alliances. L'étude est aussi l'occasion d'une recherche sur la place de l'écrit dans la gestion seigneuriale et sa progression du milieu du XIIIe siècle au milieu du XIVe siècle.

Champ de recherche: 
une gestion de la notabilite au sein de la noblesse auvergnate de la premiere moitie du xive siecle etude et edition du cartulaire darmand de chateauneuf histoire medievale le cartulaire darmand de chateauneuf circa 1292circa 1362 seigneur de malet non loin de saintflour livre un rare eclairage sur lactivite dun cadet de second rang qui dut a ses qualites en particulier de gestionnaire dentrer dans le tout premier cercle des conseillers du plus grand baron auvergnat dalors beraud ier dauphin maitre du dauphine et de la baronnie de mercoeur expert en gestion patrimoniale doue manifestement dune belle capacite relationnelle armand est sollicite par bon nombre de barons pour arbitrer ou controler leurs operations foncieres luimeme realise un complexe echange de droits ou biens avec labbe de la chaisedieu dont il recupere en 1338 le prieure de malet des lors supprime patiemment construit dans la duree cette transaction sappuie sur de multiples acquisitions negociees au sein de son reseau dalliances letude est aussi loccasion dune recherche sur la place de lecrit dans la gestion seigneuriale et sa progression du milieu du xiiie siecle au milieu du xive siecle these de doctorat paris mathieu lescuyer
Retour en haut de page