TitreLe Roman de la rose, l'art d'aimer au Moyen âge : [exposition, Bibliothèque nationale de France, Bibliothèque de l'Arsenal, Paris, 6 novembre 2012-17 février 2013]
Type de publicationLivre
Année de publication2012
AuteursMarie-Hélène Tesnière, Nathalie Coilly
Nombre de pages195
EditeurBibliothèque nationale de France
Ville[Paris]
ISBN978-2-7177-2522-3
Mots clésGuillaume de Lorris (1200?-1260?). Le roman de la rose -- Catalogues d'exposition; Jean de Meung (124.?-1304?). Le roman de la rose -- Catalogues d'exposition
Résumé

Best-seller médiéval, le Roman de la rose est l'ouvrage profane le plus copié au Moyen Âge après la Divine Comédie de Dante : près de trois cents manuscrits en ont été conservés. Lu, cité, admiré, il a séduit des générations de lecteurs entre la fin du XIIIe et le début du XIVe siècle et connaît aujourd'hui une nouvelle fortune grâce aux images numériques des manuscrits accessibles sur le Net.
Le présent livre a pour objet d'en faciliter la compréhension. Rédigé au XIIIe siècle par deux auteurs, Guillaume de Lorris et Jean de Meun, le Roman de la rose appartient à la tradition des « arts d'aimer », inspirés d'Ovide. Sous couvert d'un songe allégorique, il conte la quête / cueillette d'une rose / jeune fille par un jeune homme, l'Amant, du coup de foudre initial à la conquête-défloration de l'Aimée. Au terme d'un débat solidement argumenté, le Roman livre en effet une conclusion favorable aux forces de vie, faisant fi des tensions propres à l'amour courtois, à la morale conjugale et à l'enseignement de l'Église. Tout à la fois délicieusement aimable et misogyne, courtois et érudit, codifié et subversif, le Roman de la rose a suscité, au début du XVe siècle, une querelle littéraire dans laquelle s'illustra le premier auteur « féministe », Christine de Pisan. Le Roman de la rose : l'art d'aimer au Moyen Âge est une invitation à découvrir en images, à travers les manuscrits enluminés de la Bibliothèque nationale de France, la matière littéraire et le substrat culturel de ce monument de la littérature médiévale.

URLhttp://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb427837368/PUBLIC
Champ de recherche: 
le roman de la rose lart daimer au moyen age exposition bibliotheque nationale de france bibliotheque de larsenal paris 6 novembre 201217 fevrier 2013 bestseller medieval le roman de la rose est louvrage profane le plus copie au moyen ge apres la divine comedie de dante pres de trois cents manuscrits en ont ete conserves lu cite admire il a seduit des generations de lecteurs entre la fin du xiiie et le debut du xive siecle et connait aujourdhui une nouvelle fortune grace aux images numeriques des manuscrits accessibles sur le netle present livre a pour objet den faciliter la comprehension redige au xiiie siecle par deux auteurs guillaume de lorris et jean de meun le roman de la rose appartient a la tradition des arts daimer inspires dovide sous couvert dun songe allegorique il conte la quete cueillette dune rose jeune fille par un jeune homme lamant du coup de foudre initial a la conquetedefloration de laimee au terme dun debat solidement argumente le roman livre en effet une conclusion favorable aux forces de vie faisant fi des tensions propres a lamour courtois a la morale conjugale et a lenseignement de lglise tout a la fois delicieusement aimable et misogyne courtois et erudit codifie et subversif le roman de la rose a suscite au debut du xve siecle une querelle litteraire dans laquelle sillustra le premier auteur feministe christine de pisan le roman de la rose lart daimer au moyen ge est une invitation a decouvrir en images a travers les manuscrits enlumines de la bibliotheque nationale de france la matiere litteraire et le substrat culturel de ce monument de la litterature medievale httpcataloguebnffrark12148cb427837368public 9782717725223 paris mariehelene tesniere nathalie coilly guillaume de lorris 12001260 le roman de la rose catalogues dexposition jean de meung 1241304 le roman de la rose catalogues dexposition
Retour en haut de page