TitreL’exposition coloniale internationale de 1931 de Paris
Type de publicationArticle de colloque/conférence
Année de publication2014
AuteursPascal Cordereix, Jude Talbot, Audrey Viault
Nom du colloqueLes Rencontres Gallica
Date de la réunion2014/03/18
OrganisateurBibliothèque nationale de France
Lieu du colloqueParis, Bibliothèque nationale de France, site François-Mitterrand, Salle 70
Résumé

Véritables promotions de la puissance des métropoles qui les organisaient, 27 expositions coloniales se sont tenues au XIXe siècle et dans la première moitié du XXe siècle. Bénéficiant d'inaugurations grandioses relayées par la presse, ces expositions constituent une attraction populaire très prisée. Vision idéalisée du monde colonial et vitrine d'une idéologie occidentale, ces expositions sont également un outil économique et industriel important.L'Exposition coloniale internationale de 1931 de Paris se démarque par le discours scientifique qu'elle inscrit dans une démonstration de puissance coloniale : 368 enregistrements sonores des "musiques et parlers coloniaux" sont réalisés, ouvrant une nouvelle ère de l'ethnomusicologie en France. Elle demeure un lieu de propagande colonialiste mais rencontrera quelques voix discordantes face au bilan officiel de fermeture.

Champ de recherche: 
lexposition coloniale internationale de 1931 de paris les rencontres gallica 20140318 pemveritables promotions de la puissance des metropoles qui les organisaient 27 expositions coloniales se sont tenues au xixsupesup siecle et dans la premiere moitie du xxsupesup siecle beneficiant dinaugurations grandioses relayees par la presse ces expositions constituent une attraction populaire tres prisee vision idealisee du monde colonial et vitrine dune ideologie occidentale ces expositions sont egalement un outil economique et industriel importantbrlexposition coloniale internationale de 1931 de paris se demarque par le discours scientifique quelle inscrit dans une demonstration de puissance coloniale 368 enregistrements sonores des musiques et parlers coloniaux sont realises ouvrant une nouvelle ere de lethnomusicologie en france elle demeure un lieu de propagande colonialiste mais rencontrera quelques voix discordantes face au bilan officiel de fermetureemp paris bibliotheque nationale de france site francoismitterrand salle 70 pascal cordereix jude talbot audrey viault
Retour en haut de page