TitrePourquoi "La Manière de cultiver les arbres fruitiers" n’est pas l’œuvre d’Arnauld d’Andilly
Type de publicationArticle de revue
Année de publication2014
AuteursRémi Mathis, Sylvain Hilaire
JournalDix-septième siècle
Volume263
Pagination345-360
Mots clésbibliographie matérielle; histoire des jardins; histoire du livre
Résumé

La Manière de cultiver les arbres fruitiers, grand classique des livres sur les jardins au Grand Siècle est signé de l'abbé Legendre. Pourtant, une tradition remontant au XVIIIe siècle l'attribue à Robert Arnauld d'Andilly, solitaire de Port-Royal et pionnier des techniques de la culture des arbres fruitiers. Après avoir déconstruit l'histoire de l'attribution de ce livre, les auteurs prouvent, en s'appuyant à la fois sur le texte et des critères externes et en mettant en oeuvre histoire du jansénisme, histoire des jardins et bibliographie matérielle qu'il ne peut être l'oeuvre de d'Andilly et ne voient pas de raison positive d'en refuser l'attribution à l'abbé Legendre.

DOI10.3917/dss.142.0345
Champ de recherche: 
pourquoi la maniere de cultiver les arbres fruitiers nest pas luvre darnauld dandilly dixseptieme siecle pla maniere de cultiver les arbres fruitiers grand classique des livres sur les jardins au grand siecle est signe de labbe legendre pourtant une tradition remontant au xviiie siecle lattribue a robert arnauld dandilly solitaire de portroyal et pionnier des techniques de la culture des arbres fruitiers apres avoir deconstruit lhistoire de lattribution de ce livre les auteurs prouvent en sappuyant a la fois sur le texte et des criteres externes et en mettant en oeuvre histoire du jansenisme histoire des jardins et bibliographie materielle quil ne peut etre loeuvre de dandilly et ne voient pas de raison positive den refuser lattribution a labbe legendrep 263 103917dss1420345 remi mathis sylvain hilaire bibliographie materielle histoire des jardins histoire du livre
Retour en haut de page