TitreEugène Durieu, haut fonctionnaire, photographe et faussaire
Type de publicationArticle de colloque/conférence
Année de publication2014
AuteursSylvie Aubenas
Nom du colloqueDu Rare à l'unique
Date de la réunion2014/04/01
OrganisateurÉcole nationale des chartes
Lieu du colloqueParis, École nationale des chartes, grande salle de cours
Résumé

Aujourd’hui, Eugène Durieu (1800-1874) est surtout connu des historiens de la photographie pour sa collaboration avec Eugène Delacroix sur les indications duquel il réalise durant l’été 1854 une série de photographies de modèles. Membre fondateur de la Société héliographique en 1851 et président de la Société française de photographie de 1855 à 1857, il  est cependant bien plus qu’une figure des débuts de la photographie. Juriste de formation, fonctionnaire au ministère de l’Intérieur jusqu’en 1848, il est d’abord directeur de l’administration des Cultes de 1848 à 1850. Dans sa jeunesse, il est aussi poète et auteur de pièces de théâtre. Finalement, en 1857, il devient propriétaire d’une mine dans le Cantal puis s’établit à Genève après avoir été condamné pour faux en écritures par la cour d’assise de la Seine.À travers cette personnalité romanesque, nous pouvons suivre le cas d’une carrière commencée dans l’administration fiscale pour se terminer en exil en Suisse.

URLhttps://www.youtube.com/watch?v=52lGFfKAGvM
Champ de recherche: 
eugene durieu haut fonctionnaire photographe et faussaire du rare a lunique 20140401 paujourdhui eugene durieu 18001874 est surtout connu des historiens de la photographie pour sa collaboration avec eugene delacroix sur les indications duquel il realise durant lete 1854 une serie de photographies de modeles membre fondateur de la societe heliographique en 1851 et president de la societe francaise de photographie de 1855 a 1857 ilnbsp est cependant bien plus quune figure des debuts de la photographie juriste de formation fonctionnaire au ministere de linterieur jusquen 1848 il est dabord directeur de ladministration des cultes de 1848 a 1850 dans sa jeunesse il est aussi poete et auteur de pieces de theatre finalement en 1857 il devient proprietaire dune mine dans le cantal puis setablit a geneve apres avoir ete condamne pour faux en ecritures par la cour dassise de la seinepp travers cette personnalite romanesque nous pouvons suivre le cas dune carriere commencee dans ladministration fiscale pour se terminer en exil en suissep httpswwwyoutubecomwatchv52lgffkagvm paris cole nationale des chartes grande salle de cours sylvie aubenas
Retour en haut de page