TitreNe pas écouter les airs qui perdent les royaumes… « Lire » une amulette chinoise
Type de publicationArticle de revue
Année de publication2009
AuteursFrançois Thierry
JournalRevue de la Bibliothèque nationale de France
Numéro31
Pagination52-55
Résumé

Depuis l’Antiquité, pour se protéger du malheur ou pour attirer le bonheur, les Chinois ont fabriqué de petits objets à porter sur soi ou à offrir : les amulettes. Mais le bonheur ce n’est pas seulement la satisfaction des vœux, des désirs ou des besoins, c’est aussi se situer correctement dans la société : c’est pourquoi certaines amulettes sont le véhicule d’un message moral, voire moralisateur.

URLhttp://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=RBNF_031_0052
Champ de recherche: 
ne pas ecouter les airs qui perdent les royaumes lire une amulette chinoise revue de la bibliotheque nationale de france pdepuis lantiquite pour se proteger du malheur ou pour attirer le bonheur les chinois ont fabrique de petits objets a porter sur soi ou a offrir les amulettes mais le bonheur ce nest pas seulement la satisfaction des vux des desirs ou des besoins cest aussi se situer correctement dans la societe cest pourquoi certaines amulettes sont le vehicule dun message moral voire moralisateurp httpwwwcairninforesumephpidarticlerbnf0310052 francois thierry
Retour en haut de page