TitreLes jardins dans Gallica
Type de publicationArticle de colloque/conférence
Année de publication2015
AuteursColette Blatrix, Luc Menapace
Nom du colloqueLes Rencontres Gallica
Date de la réunion2015/01/20
OrganisateurBibliothèque nationale de France
Lieu du colloqueParis, Bibliothèque nationale de France, site François-Mitterrand, salle 70
Résumé

Le jardin est étymologiquement un espace clos. Le plus connu est le jardin d’Eden, façonné, selon la Genèse, pour y installer l’homme. Le jardin n’est donc pas chose frivole mais bien le cœur de la Création. Pour aborder ce sujet d’importance, cette rencontre Gallica se propose de suivre trois voies : le jardin scientifique soigne le corps autant qu’il nourrit l’esprit; le jardin des simples des monastères médiévaux devient le jardin médicinal de la Renaissance pour se muer ensuite en jardin botanique; le jardin nourricier nourrit le corps. Roi ou manant, chacun cultive son jardin et se nourrit des produits de son verger et de son potager. Enfin le jardin d’agrément est le lieu de l’art et du plaisir. Il est le signe du triomphe de l’homme sur la nature pour le Roi Soleil, mais aussi un lieu social pour voir et être vu.

Champ de recherche: 
les jardins dans gallica les rencontres gallica 20150120 ple jardin est etymologiquement un espace clos le plus connu est le jardin deden faconne selon la genese pour y installer lhomme le jardin nest donc pas chose frivole mais bien le cur de la creation pour aborder ce sujet dimportance cette rencontre gallica se propose de suivre trois voies le jardin scientifique soigne le corps autant quil nourrit lesprit le jardin des simples des monasteres medievaux devient le jardin medicinal de la renaissance pour se muer ensuite en jardin botanique le jardin nourricier nourrit le corps roi ou manant chacun cultive son jardin et se nourrit des produits de son verger et de son potager enfin le jardin dagrement est le lieu de lart et du plaisir il est le signe du triomphe de lhomme sur la nature pour le roi soleil mais aussi un lieu social pour voir et etre vup paris bibliotheque nationale de france site francoismitterrand salle 70 colette blatrix luc menapace
Retour en haut de page