TitreLes chasses royales sous la Restauration
Type de publicationArticle de colloque/conférence
Année de publication2015
AuteursCharles-Eloi Vial
Nom du colloqueLaisser vous conter Rambouillet
Date de la réunion2015/10/18
OrganisateurOffice de tourisme de Rambouillet
Lieu du colloqueRambouillet, Mercure-Relays du château
Résumé

Les chasses royales disparaissent après la chute de la monarchie mais sont remises au goût du jour par Napoléon Ier, soucieux de s’approprier les apparences de la légitimité monarchique. La Restauration, au lieu de revenir à l’organisation d’Ancien Régime, choisit de conserver l’équipage de chasse et l’administration mise en place pour Napoléon, qui fonctionnèrent jusqu’en 1830. Naquit ainsi le paradoxe d’une Restauration affichant, à la suite de l’Empire, la volonté de renouer avec la tradition monarchique, mais cela grâce à un équipage formé pour Napoléon. Rambouillet fit alors partie des domaines de chasses implantés autour de Paris, permettant une pratique régulière destinée à la distraction du souverain et de ses proches, mais aussi des invitations de personnages politiquement importants.

Champ de recherche: 
les chasses royales sous la restauration laisser vous conter rambouillet 20151018 ples chasses royales disparaissent apres la chute de la monarchie mais sont remises au gout du jour par napoleon ier soucieux de sapproprier les apparences de la legitimite monarchique la restauration au lieu de revenir a lorganisation dancien regime choisit de conserver lequipage de chasse et ladministration mise en place pour napoleon qui fonctionnerent jusquen 1830 naquit ainsi le paradoxe dune restauration affichant a la suite de lempire la volonte de renouer avec la tradition monarchique mais cela grace a un equipage forme pour napoleon rambouillet fit alors partie des domaines de chasses implantes autour de paris permettant une pratique reguliere destinee a la distraction du souverain et de ses proches mais aussi des invitations de personnages politiquement importantsp rambouillet mercurerelays du chateau charleseloi vial
Retour en haut de page