TitreL’évolution de la musique notée dans l’univers numérique : de nouveaux enjeux pour la BnF, suivi d’une brève présentation du dépôt du fonds de l'IMEB (Institut international de musique électroacoustique de Bourges)
Type de publicationArticle de colloque/conférence
Année de publication2015
AuteursPénélope Driant, Catherine Vallet-Collot
Nom du colloqueJournée professionnelle AIBM : La présence de la musique contemporaine dans les bi bliothèques et centres de documentation musicaux
Date de la réunion2015/10/02
OrganisateurAssociation Internationale des Bibliothèques, archives et centres de documentation Musicaux (AIBM)
Lieu du colloqueStrasbourg, Médiathèque André Malraux, salle de conférence
Résumé

Diplômée de l'Ecole nationale des chartes, Pénélope Driant travaille depuis juillet 2014 au département de la Musique de la Bibliothèque nationale de France, au sein du Service des collections patrimoniales. A côté du traitement de fonds d'archives papier de compositeurs du XXème siècle, elle est chargée d'instruire la collecte et la conservation de documents numériques, en tant que coordonnatrice chargée des collections musicales numériques. Par ailleurs, elle est aussi responsable d'un projet de repérage et d'indexation de l'ensemble des livrets d'opéras et de ballets conservés dans les différents départements de la BnF.Résumé :Pour pouvoir intégrer dans ses collections des partitions sous forme numérique, déposées à la BnF au titre du dépôt légal ou bien données à titre gracieux par des éditeurs étrangers, des institutions ou des particuliers, la BnF doit mettre en place de nouvelles filières d’acquisition et de traitement documentaire. Grâce au dépôt légal de l’internet, la BnF peut collecter de nouvelles ressources, comme la base de données BabelScores, première bibliothèque en ligne de partitions numériques entièrement dédiée à la musique classique contemporaine. Enfin, l’évolution des processus de composition musicale, avec l’apparition de la musique créée avec technologie, utilisée par un nombre croissant de compositeurs contemporains, nécessite une réflexion sur la préservation numérique des documents et les modalités de leur mise à disposition du public, menée en étroite collaboration par les départements de la Musique et de l’Audiovisuel de la BnF. Diplômée de l'Ecole nationale des chartes, Catherine Vallet-Collot est responsable du Service conservation et communication au sein du département de la Musique de la Bibliothèque nationale de France. Elle coordonne à ce titre les différents programmes de sauvegarde des collections (préservation, restauration et numérisation) en lien avec le département de la Conservation ou les autres départements de collections. Elle est par ailleurs chargée du suivi scientifique des équipes de chercheurs travaillant sur le fonds de l'IMEB.Résumé :Déposé à la BnF depuis août 2011, le fonds de l'Institut de de Musique Electroacoustique de Bourges (IMEB) couvre l'ensemble des activités de l'institution entre 1970 et 2010, date de sa fermeture. Il est constitué à la fois des archives sonores ou "musiques", produites ou collectées par L'IMEB et déposées au département de l'Audiovisuel, et des archives musicales et administratives (partitions, photographies, dossiers d'oeuvres, archives diverses concernant les concours et concerts, les formations et colloques, etc.), déposées au département de la Musique.La pérennisation de la phonothèque internationale ainsi constituée a été dès 2004 au coeur des préoccupations de l'IMEB, qui a lancé de gros chantiers de numérisation de ses enregistrements et dossiers documentaires. Afin de faciliter la recherche, des "capsules" ont été constituées pour chacune des quelques 14000 "musiques" , regroupant des fichiers son, texte, et images, ainsi qu'un listing de métadonnées techniques, musicologiques et historiques.Par delà la volumétrie importante de la collection, et la séparation de facto du fonds entre deux structures de conservation distinctes, la BnF travaille à résoudre les problèmes de signalement et d'intégration des différents documents et fichiers dans ses circuits de traitement comme dans ses catalogues.

Champ de recherche: 
levolution de la musique notee dans lunivers numerique de nouveaux enjeux pour la bnf suivi dune breve presentation du depot du fonds de limeb institut international de musique electroacoustique de bourges journee professionnelle aibm la presence de la musique contemporaine dans les bi bliotheques et centres de documentation musicaux 20151002 divdiplomee de lecole nationale des chartes penelope driant travaille depuis juillet 2014 au departement de la musique de la bibliotheque nationale de france au sein du service des collections patrimoniales a cote du traitement de fonds darchives papier de compositeurs du xxeme siecle elle est chargee dinstruire la collecte et la conservation de documents numeriques en tant que coordonnatrice chargee des collections musicales numeriques par ailleurs elle est aussi responsable dun projet de reperage et dindexation de lensemble des livrets doperas et de ballets conserves dans les differents departements de la bnfdivdivresume divdivpour pouvoir integrer dans ses collections des partitions sous forme numerique deposees a la bnf au titre du depot legal ou bien donnees a titre gracieux par des editeurs etrangers des institutions ou des particuliers la bnf doit mettre en place de nouvelles filieres dacquisition et de traitement documentaire grace au depot legal de linternet la bnf peut collecter de nouvelles ressources comme la base de donnees babelscores premiere bibliotheque en ligne de partitions numeriques entierement dediee a la musique classique contemporaine enfin levolution des processus de composition musicale avec lapparition de la musique creee avec technologie utilisee par un nombre croissant de compositeurs contemporains necessite une reflexion sur la preservation numerique des documents et les modalites de leur mise a disposition du public menee en etroite collaboration par les departements de la musique et de laudiovisuel de la bnfdivdivnbspdivdivdiplomee de lecole nationale des chartes catherine valletcollot est responsable du service conservation et communication au sein du departement de la musique de la bibliotheque nationale de france elle coordonne a ce titre les differents programmes de sauvegarde des collections preservation restauration et numerisation en lien avec le departement de la conservation ou les autres departements de collections elle est par ailleurs chargee du suivi scientifique des equipes de chercheurs travaillant sur le fonds de limebdivdivresume divdivdepose a la bnf depuis aout 2011 le fonds de linstitut de de musique electroacoustique de bourges imeb couvre lensemble des activites de linstitution entre 1970 et 2010 date de sa fermeture il est constitue a la fois des archives sonores ou musiques produites ou collectees par limeb et deposees au departement de laudiovisuel et des archives musicales et administratives partitions photographies dossiers doeuvres archives diverses concernant les concours et concerts les formations et colloques etc deposees au departement de la musiquedivdivla perennisation de la phonotheque internationale ainsi constituee a ete des 2004 au coeur des preoccupations de limeb qui a lance de gros chantiers de numerisation de ses enregistrements et dossiers documentaires afin de faciliter la recherche des capsules ont ete constituees pour chacune des quelques 14000 musiques regroupant des fichiers son texte et images ainsi quun listing de metadonnees techniques musicologiques et historiquesdivdivpar dela la volumetrie importante de la collection et la separation de facto du fonds entre deux structures de conservation distinctes la bnf travaille a resoudre les problemes de signalement et dintegration des differents documents et fichiers dans ses circuits de traitement comme dans ses cataloguesdiv strasbourg mediatheque andre malraux salle de conference penelope driant catherine valletcollot
Retour en haut de page