TitreUn Chili plus mal en point qu'il n'y paraît
Type de publicationArticle de revue
Année de publication2003
AuteursNira Reyes Morales
JournalLe Monde diplomatique. Manière de voir
VolumeL'Amérique latine en effervescence
Numéro69, juin-juillet
Pagination25-29
Résumé

En démissionnant, le 12 octobre, pour avoir manipulé et occulté des informations sur des détenus-disparus destinées à la commission de dialogue qui enquête sur les crimes de la dictature du général Pinochet, le commandant de la Force aérienne chilienne Patricio Ríos a, une fois de plus, remis le pays face à son passé. Aux séquelles de l’impunité, les Chiliens doivent à présent ajouter les répercussions grandissantes de la crise argentine sur un « miracle économique » en trompe-l’œil dont tous sont loin d’avoir profité.

URLhttp://www.monde-diplomatique.fr/2002/11/REYES_MORALES/9536
Champ de recherche: 
un chili plus mal en point quil ny parait le monde diplomatique maniere de voir pen demissionnant le 12nbspoctobre pour avoir manipule et occulte des informations sur des detenusdisparus destinees a la commission de dialogue qui enquete sur les crimes de la dictature du general pinochet le commandant de la force aerienne chilienne patricio rios a une fois de plus remis le pays face a son passe aux sequelles de limpunite les chiliens doivent a present ajouter les repercussions grandissantes de la crise argentine sur un smallnbspsmallmiracle economiquesmallnbspsmall en trompelil dont tous sont loin davoir profitep httpwwwmondediplomatiquefr200211reyesmorales9536 lamerique latine en effervescence nira reyes morales
Retour en haut de page