TitreLa collection de costumes du Théâtre du Soleil Costume d'un Coryphée pour Agamemnon d'Eschyle, spectacle du Théâtre du Soleil, mis en scène par Ariane Mnouchkine, créé le 24 novembre 1990 à la Cartoucherie
Type de publicationArticle de colloque/conférence
Année de publication2017
AuteursBéatrice Picon-Vallin, Corinne Gibello-Bernette, Véronique Meunier
Nom du colloqueLes Conférences de Richelieu. Trésors de la BnF et de la bibliothèque de l'INHA
Date de la réunion2017/12/05
OrganisateurBibliothèque nationale de France ; Institut national d’histoire de l’art
Lieu du colloqueInstitut national d’histoire de l’art, Auditorium Colbert
Résumé

Depuis 2007, le Théâtre du Soleil dirigé par Ariane Mnouchkine donne régulièrement ses archives au département des Arts du spectacle. Parmi ces archives figure une collection remarquable de costumes emblématiques des différentes créations de la troupe. Les comédiens créent leur costume au fur et à mesure des répétitions, en liens étroits avec Ariane Mnouchkine et les costumières. Par l'attention portée au choix des tissus et à leur polychromie, souvent superposés pour créer un effet de volume, le costume est un éblouissement visuel pour les yeux des spectateurs. Puisant leur inspiration en Asie, les costumes du cycle des Atrides, et en particulier celui du Coryphée, participent du voyage entrepris par la troupe du Soleil vers la tragédie antique et la redécouverte d''une des formes essentielles du théâtre.

Champ de recherche: 
la collection de costumes du theatre du soleil costume dun coryphee pour agamemnon deschyle spectacle du theatre du soleil mis en scene par ariane mnouchkine cree le 24 novembre 1990 a la cartoucherie les conferences de richelieu tresors de la bnf et de la bibliotheque de linha 20171205 pdepuis 2007 le theatre du soleil dirige par ariane mnouchkine donne regulierement ses archives au departement des arts du spectacle parmi ces archives figure une collection remarquable de costumes emblematiques des differentes creations de la troupe les comediens creent leur costume au fur et a mesure des repetitions en liens etroits avec ariane mnouchkine et les costumieres par lattention portee au choix des tissus et a leur polychromie souvent superposes pour creer un effet de volume le costume est un eblouissement visuel pour les yeux des spectateurs puisant leur inspiration en asie les costumes du cycle des atrides et en particulier celui du coryphee participent du voyage entrepris par la troupe du soleil vers la tragedie antique et la redecouverte dune des formes essentielles du theatrep institut national dhistoire de lart auditorium colbert beatrice piconvallin corinne gibellobernette veronique meunier
Retour en haut de page